Le Ministre

Christophe Lutundula Apala

Homme politique de la République Démocratique du Congo, il est Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération International au sein du Gouvernement dirigé par le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde

Biographie

FORMATIONS ACADEMIQUES

• 1972-1977 : Licence en Droit, option Droit public, de l’Université de Kinshasa • 1995-1996 : Master en Finances Publiques au Collège pour les Pays en voie de développement de l’Université d’État à Anvers/Belgique (RUCA)

CURSUS PROFESSIONNEL :

I. PARLEMENT : Parlementaire depuis 22 ans cumulés 1. Assemblée nationale (2003 à ce jour) Positions  Député national depuis 2003 à ce jour (jusqu’en 2023), soit trois mandats successifs  Membre de la Commission politique, administrative et juridique (PAJ) depuis 2003 à ce jour.  Premier Vice-Président de l’Assemblée nationale de 2006 à 2009.  Président de la Commission spéciale de l’Assemblée nationale, dite « Commission Lutundula », chargée, en 2004-2005, de l’examen de la validité des conventions à caractère économique et financier conclues pendant les guerres de 1996-1997 et de 1998-2003 par les parties belligérantes.  Délégué de l’Assemblée nationale à l’Assemblée parlementaire paritaire Afrique, Caraïbes et Pacifique-Union Européenne (APP/ACP-UE) pendant 9 ans cumulés (2007-2015). Responsabilités : - Vice-Président de cette Assemblée chargé des droits de l’Homme et de l’État de droit pour le compte de l’Afrique centrale en 2009 ; - Président de la Commission des Affaires politiques et Vice-président de la Commission du développement, des finances et du Commerce de cette Assemblée en 2007, 2008 et 2009.  Délégué de l’Assemblée nationale à l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) pendant 9 ans (2007-2015). Responsabilités : -membre de la Commission politique et juridique -Chargé de mission Afrique pendant 4 ans (2011-2015) pour suivre les activités des assemblées parlementaires des pays francophones d’Afrique et d’en faire rapport à chaque session de la Région Afrique et de l’APF. 2. Haut Conseil de la République-Parlement de transition, HCR-PT, (1994-1997) Positions  Conseiller de la République (parlementaire de transition) et membre de la Commission Politique, Administrative et Juridique. Activités :  Deuxième Vice-Président du Haut Conseil de la République-Parlement de Transition (1994-1997).  Chef de la délégation du Haut Conseil de la République-Parlement de Transition à l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE pendant 4 ans (1994-1997).

II. PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Position

 Vice-Président de la Commission des réformes institutionnelles près la présidence de la République (1997-1999).

III. GOUVERNEMENT

Positions
 Conseiller chargé des Petites et Moyennes Entreprises-Petites et Moyennes industries (PME-PMI) du Ministre de l’Économie Nationale et de l’Industrie (1988-1989).  Conseiller juridique du Commissaire d’État (Ministre) à l’Enseignement Supérieur et Universitaire et Recherche scientifique (ESURS) de 1982 à 1983.  Secrétaire particulier de Madame la Secrétaire d’État (Vice-Ministre) aux Affaires sociales, Conseiller juridique puis Conseiller Principal (Directeur de Cabinet) de Madame la Ministre des Affaires sociales de 1980 à 1982.

IV. ENTREPRISES PUBLIQUES

Positions
 Conseiller chargé des Petites et Moyennes Entreprises-Petites et Moyennes industries (PME-PMI) du Ministre de l’Économie Nationale et de l’Industrie (1988-1989).  Conseiller juridique du Commissaire d’État (Ministre) à l’Enseignement Supérieur et Universitaire et Recherche scientifique (ESURS) de 1982 à 1983.  Secrétaire particulier de Madame la Secrétaire d’État (Vice-Ministre) aux Affaires sociales, Conseiller juridique puis Conseiller Principal (Directeur de Cabinet) de Madame la Ministre des Affaires sociales de 1980 à 1982.

V. ENSEIGNEMENT ET RECHERCHE

Positions
 Assistant à l’Institut Supérieur de Commerce (ISC) de Kinshasa ;  Assistant de recherche au Centre de recherche interdisciplinaire sur les droits de l’Homme en Afrique Centrale (CRIDHAC) de l’Université de Kinshasa (1982-1984).

VI. MAGISTRATURE

Positions
 Juge au Tribunal de paix de Kinshasa/ Ngaliema (1979-1980) :  Substitut du Procureur de la République au Parquet de Grande Instance de Kinshasa/Kalamu (1978-1979) :

VII. CONSULTANCE

Positions
 Associé au Bureau d’affaires et de Consultance, B.A.C et Président de son Conseil de Gérance Le BAC a pour objet notamment : - le conseil en affaires publiques et privées, entre autres le management des projets et l’intermédiation entre offreur et demandeur ; - le conseil juridique et fiscal ; - l’accompagnement des personnes physiques et morales dans toutes les questions nécessitant une expertise, notamment la rédaction des actes juridiques et généralement de tous ceux rattachés à l’objet social ou demandés par la personne assistée ; - les études juridiques ; - le suivi des dossiers auprès des administrations publiques et privées pour compte des clients, à l’exclusion de l’assistance et de la représentation devant la justice ; - toutes les opérations commerciales, industrielles et financières, mobilières, immobilières pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’objet social ou à tous objets similaires ou connexes.

VIII. FORA NATIONAUX

Positions
Positions :  Participant à la Conférence Nationale Souveraine, CNS, du Zaïre (RDC) de 1991 à 1993  Président de la Commission chargée de l’organisation de la Transition à la CNS (1992).  Membre de la Commission constitutionnelle de la CNS (1992).  Participant au dialogue inter congolais de Sun City, en Afrique du Sud et membre de la Commission politique et juridique de ce dialogue de janvier 2000 à avril 2003.  Participant et chef de délégation adjoint de l’Opposition au dialogue politique inclusif organisé par la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, CENCO (novembre-décembre 2016).