La RDC et le Qatar signent un accord général dans le secteur des infrastructures

0
925

Le 10 février 2022 restera une date indélébile dans l’histoire de coopération internationale de la République Démocratique du Congo. Elle marque en effet le début d’une histoire, mieux d’une alliance scellée entre le Qatar et le pays de Patrice Emery Lumumba.

En effet, la RDC représentée par le Vice-premier Ministre, Ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula et le Qatar, représenté par son Ministre de Commerce, ont signé un accord général qui jette des bases d’une coopération multiforme.

Cet accord va permettre la matérialisation des différents projets en République démocratique du Congo. Il s’agit notamment de la modernisation des aéroports de N’djili à Kinshasa et de la Luano à Lubumbashi ainsi que l’aérodrome de Ndolo à Kinshasa.

Ces projets vont marquer les premières réalisations dans le cadre de cet accord bilatéral et qui va se poursuivre dans d’autres secteurs.

Félix Tshisekedi Tshilombo, fait de la modernisation des infrastructures le leitmotiv de son quinquennat. Il est plus que jamais conscient que le développement de la RDC passera par la modernisation de ses infrastructures. Voilà pourquoi, à travers cet accord général signé avec le Qatar, le Chef de l’État congolais veut donner à la RDC la possibilité de se doter des infrastructures aéroportuaires et
portuaires aux standards internationaux.

Ainsi, Christophe Lutundula Apala qui a conduit la délégation congolaise vient de matérialiser la vision du Chef de l’État. Lutundula devient le premier diplomate de l’Afrique subsaharienne a décroché un tel accord avec le Qatar.

Juste après la cérémonie de signature, la délégation conduite par Christophe Lutundula a fait la ronde de quelques ministères à Doha pour plus de clarté dans les interventions. Elle a été reçu aux ministères Qataris de l’Énergie, des Transports et Voies de Communication ainsi que celui de l’Industrie et du Commerce.

De l’avis des membres du gouvernement qatari rencontrés, tous ces projets structurants verront leurs réalisations accélérés.

Philippe KAZADI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here