Voici les condoléances du ministère des Affaires Étrangères à la suite de la disparition de l’ancien Président angolais José Eduardo dos Santos 

0
293

L’ Ambassadeur et Secrétaire Général aux Affaires étrangères, Joska Kabongo Ngoy, a inscrit ce mardi 12 juillet 2022, au nom du Vice-premier ministre, Ministre des Affaires Étrangères, Christophe Lutundula APALA, le message dans le registre de condoléances ouvert à la résidence officielle de l’Ambassade de la République d’Angola à Kinshasa, suite à la disparition de l’ancien Président, Éduardo Dos  Santos.

 » C’est avec un grand  émoi que Son Excellence Monsieur Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la  République Démocratique du Congo, son gouvernement et son peuple, ont appris le vendredi 08 juillet 2022, la triste nouvelle du décès de Son Excellence Ingénieur José Eduardo Dos Santos, ancien Président de la République d’Angola à l’âge de 79 ans. Ce Grand Leader, ancien Président du Mouvement populaire de libération de la République d’Angola ( MPLA), Ingénieur du pétrole et de télécommunication, ancien ministre des Relations extérieures, Vice-Premier ministre et ministre du Plan, laisse l’image d’un homme d’État brillant et travailleur dont le pouvoir a été marqué par le développement économique de son pays. En leurs noms et au mien, je présente au peuple frère de la République d’Angola, son Gouvernement ainsi qu’aux proches de l’illustre disparu les condoléances les plus attristées.
Puisse son âme reposer en paix
! « , a écrit Joska Kabongo pour le VPM en mission.

 José Eduardo dos Santos, un grand pour l’Afrique

Portrait Édouard Dos Santos, ancien Président de la République d’Angola.

Pour le Secrétaire Général aux Affaires étrangères, la disparition de l’ancien Président angolais José Eduardo dos Santos, est une situation qui a marqué tous les Congolais dans la mesure où  c’est un grand pour l’Afrique qui a pu instaurer la paix dans son pays.

« Pour la RDC, la disparition de l’ancien Président angolais nous concerne, voilà pourquoi le vice-Prémier ministre empêché m’a demandé de venir rapidement temoigner l’attachement du peuple congolais au peuple angolais. Je suis venu pour présenter les condoléances « , a souligné en substance, le Secrétaire Général aux Affaires étrangères.

Cell. Comm.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here