Kinshasa : Samy ADUBANGO et Kim Jae-hoom parlent de l’ouverture du camp des jeunes adolescents.

0
325

En séjour en RD Congo, le Président de la fondation Corée-Afrique, Kim Jae-hoom a eu l’immense honneur d’être reçu, ce jeudi, par le Vice-ministre congolais des Affaires étrangères. Samy Adubango Awotho et l’Ambassadeur honoraire Kim Jae-hoom ont passé en revue plusieurs questions relatives à l’amélioration permanente de la coopération entre le Congo Kinshasa et la Corée.

En prélude de la cérémonie d’ouverture du camp des jeunes adolescents prévue pour ce vendredi, au musée national de Kinshasa, le diplomate Kim Jae-hoom a eu l’occasion d’être rassuré du soutien de Samy Adubango Awotho à ce projet d’intérêt réciproque.

« Je suis venu pour rencontrer monsieur le vice-ministre, pour lui présenter les activités de la fondation Corée -Afrique. Je suis venu à Kinshasa pour participer à une cérémonie d’ouverture du camp des jeunes adolescents. Ces activités c’est pour améliorer le partenariat entre la Corée et l’Afrique. Au départ, ce programme était conduit de façon à inviter les jeunes étudiants en Corée. Avec la pandémie de coronavirus, l’organisation a été difficile. C’est pour cela que nous avons finalement décidé de pouvoir nous déplacer vers les pays, de manière à organiser ça localement » a confié à la presse l’hôte du numéro 2 de la diplomatie congolaise.

Kim Jae-hoom indique que le Vice-ministre Samy Adubango a apporté sa pleine bénédiction à cette activité de demain. « Donc, il nous soutient de façon très ferme. Et pendant la réunion, nous avons rencontré le nouvel ambassadeur de la RDC en Corée, et lui aussi a promis de participer à cette activité. Le but principal de cette fondation c’est d’améliorer les relations entre le continent africain et la Corée. Et pour ce qu’il y a des camps des jeunes, la Corée a décidé d’organiser cela dans quatre pays, en Afrique. D’abord la RDC, le Nigeria, l’Ethiopie et l’Afrique du Sud. Et la RDC c’est le premier pays que j’ai visité pour l’organisation de cet événement« , a-t-il ajouté.

Faut-il signaler que du partenariat privilégié entre la République démocratique du Congo et la République de Corée, Kinshasa peut notamment citer le musée national, comme fruit de la consolidation de sa coopération.

Cell. Comm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here